Accès Rapide
S'identifier

Lja.fr : le site d’information en prise directe avec l’actualité des cabinets d'avocats et des directions juridiques. Chaque jour, l’actualité du droit grâce à nos news, portraits, fiches pratiques et points de vue d’experts.

Image

Les avocats ont désormais leur cloud privé

Par Miren Lartigue

Image
Le Conseil national des barreaux (CNB) a procédé cette semaine au lancement d’un cloud réservé aux avocats. Une solution technique sécurisée pour les échanges dématérialisés et le stockage des données permettant « de garantir la protection du secret professionnel », a assuré Pascal Eydoux, président de l’institution représentative de la profession, à l’occasion d’une conférence de presse organisée le 10 mars.


Le Cloud privé des avocats constitue l’aboutissement d’un projet confié par le Conseil national au groupement SFR Business Team-OpenXchange il y a plus d’un an et repose sur un double système de cryptage, a précisé Patrick Le Donne, président de la commission Intranet et nouvelles technologies du CNB. Le premier niveau de chiffrement est en effet automatique pour tous les documents archivés, et seul le CNB en détient la clé. Le second peut, quant à lui, être activé à la demande de l’avocat pour chaque message adressé à un correspondant, lequel va recevoir une clé de décryptage.

L’ensemble de la solution comprend une adresse de messagerie, un carnet d’adresses, un agenda, un gestionnaire de tâches, un espace de stockage en ligne de 100 Go, dont 50 Go pour les mails (ou plus avec options payantes), et une suite de logiciels de bureautique (en option). D’autres services seront développés au fil de l’eau, dont le chat et la vidéoconférence. Le coût du dispositif est pris en charge par le CNB, excepté les différentes options payantes.

Lors de la remise de la clé de cryptage, Pascal Eydoux et Henri Juin, directeur général de SFR Business Solutions, ont signé une charte de bonnes pratiques organisant les conditions dans lesquelles SFR devra répondre aux éventuelles réquisitions des autorités administratives ou judiciaires dans le respect du secret professionnel des avocats.

En savoir plus : sur e-barreau

M.L.

 

Création d’Emeriane Avocats

- 458 vues

Juliane Dessard Jacques et Eole Rapone annoncent la création d’Emeriane Avocats, dédié au droit des sociétés et...

Création d’Emeriane Avocats

- 458 vues

Juliane Dessard Jacques et Eole Rapone annoncent la création d’Emeriane Avocats, dédié au droit des sociétés et...

Ouverture de bureau Brandeis Paris

- 612 vues

Le cabinet d’avocats bureau Brandeis ouvre ses portes à Paris. Il se compose de quatre associés, Marc Barennes, Sarah Subrémon,...

Forum anti-corruption de l’OCDE

- 422 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Shake the Law, 2e édition

- 480 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

Concentrations en 2020

- 453 vues

Dechert publie DAMITT (Dechert Antitrust Merger Investigation Timing Tracker), un rapport sur les tendances du contrôle des concentrations par les...

LCB/FT : un nouvel outil

- 491 vues

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des initiatives, des rendez-vous et des publications à venir, de la communauté...

abonnez-vous
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Il semble que vous utilisiez un ad-blocker !

La Lettre des Juristes d'Affaires se finance par la publicité afin de vous offrir un contenu de qualité.

Deux solutions vous sont proposées :

Désactivez votre ad-blocker

Abonnez-vous à la LJA

Je m'abonne