Dental Monitoring boucle un tour de table de 42 M€ auprès de Vitruvian Partners. Cette augmentation de capital se compose d’un premier ticket de 30 M€, qui sera suivi, d’ici douze à dix-huit mois, d’un autre investissement selon la presse financière.

Le spécialiste de l’IA en dentisterie et orthodontie serait valorisé environ 200 M€. Les fondateurs Philippe Salah et William Ayache, conservent la majorité à l’issue de ce tour de table. Pour rappel, Naxicap Partners avait fait son entrée au capital de la startup en 2016, suivi du suisse Straumann, deux ans plus tard.

En mars 2018, Dental Monitoring a aussi achevé un tour de 9,5 M$ auprès de plus de cinquante personnes physiques, notamment des orthodontistes.

Protégée par plus de 80 brevets, sa plateforme permet aux dentistes et orthodontistes de suivre l’évolution de leur patient, sans que celui-ci n’ait à se déplacer jusqu’à leur cabinet.

Goodwin a conseillé Vitruvian Partners, avec Jérôme Jouhanneaud, associé, Simon Servan-Schreiber et Crina Gealatu.

DS Avocats a assisté Straumann, avec Benoît Charrière-Bournazel, associé, Gacia Kazandjian, counsel, Emma Quercy et Alexandra Nguon.

Edge Avocats a épaulé Dental Monitoring, avec Matthieu Lochardet, associé, et Magalie Delandsheer.