Lisea, concessionnaire de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique (LGV SEA) jusqu’en 2061, vient de refinancer sa dette pour un montant total de 2,185 M€, contractée en 2011 auprès d’un pool bancaire pour financer la construction de la ligne ferroviaire entre Tours et Bordeaux.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Inscrivez-vous et profitez de 15 jours offerts.
Sans engagement, sans carte bancaire

LJA, L'ESSENTIEL ET L'EXPERTISE DU DROIT DES AFFAIRES