Saisi de deux pourvois, l’un de l’État, l’autre de Casil Europe, le Conseil d’État a définitivement validé l’ensemble de la procédure de privatisation de la société Aéroports de Toulouse-Blagnac (ATB).

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

 

Inscrivez-vous et profitez de 15 jours offerts.
Sans engagement, sans carte bancaire

LJA, L'ESSENTIEL ET L'EXPERTISE DU DROIT DES AFFAIRES