Paris Regtech Forum – Identifions, fédérons et animons l’écosystème Regtech français

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1389 du 18 mars 2019
Bénédicte Wautelet, vice présidente du Cercle Montesquieu et directrice juridique du groupe Figaro, Christian Le Hir, directeur juridique de Natixis et Benjamin Jean, président d’Open Law

0
349
 

L’association Open Law et le Cercle Montesquieu, en partenariat avec la LJA, ont organisé le 9 octobre dernier la première édition du Paris Regtech Forum. Cette journée de conférence se voulait la première pierre à l’édifice de l’écosystème des regtechs français. Nous n’avions, en France jusqu’à présent, pas pu identifier et fédérer l’intégralité de cet écosystème et les regtechs étaient alors perçus comme des outils réservés au seul domaine financier.

Or, nos entreprises évoluent aujourd’hui dans un contexte toujours plus international dans lequel la question de la compliance et de sa réglementation est de plus en plus stratégique mais aussi de plus en plus complexe. Il s’agit d’un véritable enjeu, notamment pour les directions juridiques qui doivent répondre à cette complexité croissante des règles et qui sont les gardiennes de la mise en œuvre de l’ensemble des réglementations au sein de leurs organisations. L’enjeu est d’ailleurs à la hauteur des sanctions croissantes associées aux manquements.

Les regtechs sont de formidables outils pour accompagner les entreprises à implémenter au quotidien ces nombreuses réglementations indépendamment de leurs secteurs d’activité. Mais encore faut-il connaître ces regtechs qui interviennent sur des champs d’application très variés.

Ainsi, fédérer un écosystème ne se limite pas à la seule identification de ses acteurs : notre ambition, à travers le Paris Regtech Forum, est de faire travailler l’ensemble des parties prenantes de manière collaborative et dans la durée. Pour ce faire, il est crucial que les directions juridiques puissent exprimer leurs besoins et que les porteurs de solutions numériques utiles à ces démarches de compliance et conformité puissent présenter leurs produits afin que ceux-ci soient connus et utilisés.

La volonté de cette première édition était donc de réunir les regtechs, les directions juridiques, les financeurs et investisseurs ainsi que les régulateurs. Elle nous a prouvé, grâce à ses 350 participants, que cet écosystème existe et qu’il suscite de l’intérêt. Nous devons maintenant le faire vivre et l’animer dans cet esprit de co-construction.

Nous allons poursuivre cette action systémique en l’alimentant par des actions concrètes et formalisées. Nous allons réunir l’ensemble des acteurs intéressés autour d’une même table pour construire des solutions qui puissent correspondre à leurs besoins et ensuite afin de travailler à une mise en œuvre pertinente et efficace.

Nous travaillerons ainsi sur un référentiel commun permettant d’identifier les technologies des acteurs existants ainsi que les obligations et contraintes auxquelles elles permettent de répondre. Nous allons en parallèle formaliser les besoins actuels des directions juridiques mais également ceux de demain avec l’objectif de donner ainsi de la lisibilité à un marché en construction.

Il y a aujourd’hui une prise de conscience quasi collective au sein des directions juridiques. Les outils évoluent très rapidement, la dimension prospective ne doit donc pas être négligée. Il est d’autant plus important de réunir les acteurs de cette filière régulièrement. Ainsi, nous organiserons dans les prochains mois, avant la deuxième édition du Paris Regtech Forum, des réunions ouvertes à tous et inclusives afin de participer à ces réflexions. Nous ne pouvons donc que souhaiter que vous vous unissiez à nous ou que vous souhaitiez rester informer en nous le faisant savoir : l.letellier@info6tm.com