Parallel, Proffit et Policella sur la relaxe de Clic and Walk devant le tribunal correctionnel de Lille

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1354 du 11 juin 2018

0
172
 

Le 24 mai 2018, le tribunal correctionnel de Lille a prononcé la relaxe de la société de crowdmarketing Clic and Walk et de sa dirigeante, Frédérique Grigolato.

Rappelons que la start-up avait reçu la visite des enquêteurs en juin 2016, dans le cadre d’une perquisition menée par l’Office central de lutte contre le travail illégal (OCLTI), pour travail dissimulé.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Inscrivez-vous et profitez de 15 jours offerts.
Sans engagement, sans carte bancaire

LJA, L'ESSENTIEL ET L'EXPERTISE DU DROIT DES AFFAIRES