Pernod Ricard poursuit la réorganisation de sa direction juridique

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°°1368 - du 15 octobre 2018

0
735
 

Alors qu’Amanda Hamilton-Stanley a pris les commandes de la direction juridique du groupe Pernod Ricard en septembre dernier, en remplacement de Ian FitzSimons qui tenait la barre depuis 2002 (cf. LJA 1358), c’est une réorganisation globale qui est mise en place au sein de la fonction juridique.

Anne-Louise Varroquier vient d’être nommée general counsel EMEA et LATAM (Europe, middle east, Africa & latin america), tandis qu’Antoine Brocas a pris le poste de directeur juridique des affaires corporate du groupe.

Deux profils, âgés de 37 ans, qui témoignent de la volonté d’Alexandre Ricard, PDG du groupe et plus jeune dirigeant du CAC 40, de dynamiser et rajeunir ses équipes internes.

Anne-Louise Varroquier est diplômée de Paris II et de l’EM Lyon.

Elle a débuté sa carrière comme avocate, en 2005, chez Allen & Overy avant de rejoindre, quatre ans plus tard, le cabinet Darrois Villey Maillot Brochier.

Elle avait notamment été détachée plusieurs mois à la Caisse des dépôts et consignations.

En 2012, elle avait fait le choix de rejoindre Pernod Ricard comme senior legal counsel, avant d’être promue head of M&A & Financing au sein de la direction juridique en 2015.

Désormais general counsel EMEA et LATAM, elle reporte directement à Gilles Bogaert, directeur général de la région.

Elle est en outre membre du comité de direction et du comité exécutif régional. En charge d’une cinquantaine de marchés, elle assure la supervision d’une quarantaine de juristes et est également chargée de la gestion de 17 filiales dépourvues d’équipes juridiques locales. Ses fonctions s’étendent du déploiement de la compliance (corruption + RGPD), au risk management, en passant bien sûr par la gestion des litiges stratégiques régionaux. Plus globalement, elle voit son rôle comme « un soutien permanent à la croissance du business de la région pour encourager son accélération et, notamment dans le développement de nouvelles voies d’accès aux marchés ou d’opportunités commerciales stratégiques ».

Antoine Brocas a pour sa part été nommé directeur juridique des affaires corporate du groupe. Diplômé du magistère de droit anglo-américain (Nanterre, 2005) et d’un LLM de Cornell Law School, il a débuté sa carrière comme avocat, inscrit aux barreaux de Paris et de New York.

Il a exercé chez Orrick Rambaud Martel (2006-2007), puis White & Case (2007-2009), avant de revenir chez Orrick, dans l’équipe de Saam Golshani, pour intervenir sur des dossiers de M&A et de restructuring. Il avait intégré Pernod Ricard en 2013, comme senior legal counsel, avant d’être envoyé à Dublin, comme directeur juridique d’Irish Distillers en 2015.

« Après ces 3 années passionnantes au cœur du business, je vais désormais mettre au service du groupe mon expérience en M&A et compliance pour l‘accompagner dans ses projets stratégiques », explique-t-il.

Supervisant une dizaine de juristes au siège, il intervient sur les aspects juridiques des opérations de M&A, sur certains contentieux stratégiques, sur les questions de gouvernance et sur la mise en place du programme de compliance en adéquation avec les dispositions de la loi Sapin 2.