Les objets connectés génèrent une production massive de données. Face aux cyberattaques, la sécurité des objets connectés et le respect du droit à la protection des données à caractère personnel des utilisateurs sont des enjeux cruciaux. En cas de dommages causés par des failles de la cybersécurité, deux régimes de responsabilité distincts peuvent s’appliquer.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Inscrivez-vous et profitez de 15 jours offerts.
Sans engagement, sans carte bancaire

LJA, L'ESSENTIEL ET L'EXPERTISE DU DROIT DES AFFAIRES