Il y a une dizaine d’années, les instances représentatives de la profession d’avocat s’étaient émues de la pratique du détachement en entreprise. Les choses semblent s’être apaisées aujourd’hui, même si les abus existent. La LJA fait le point.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

 

Inscrivez-vous et profitez de 15 jours offerts.
Sans engagement, sans carte bancaire

LJA, L'ESSENTIEL ET L'EXPERTISE DU DROIT DES AFFAIRES