La loi du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre le crime organisé prévoit depuis bientôt trois ans que l’inspection du travail, peut entendre l’employeur et ses salariés sous le régime de l’audition libre.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

 

Inscrivez-vous et profitez de 15 jours offerts.
Sans engagement, sans carte bancaire

LJA, L'ESSENTIEL ET L'EXPERTISE DU DROIT DES AFFAIRES