L’AMF vient de publier son rapport 2018 sur le gouvernement d’entreprise et la rémunération des dirigeants des sociétés cotées. Cette 15e édition se concentre sur les problématiques spécifiques qui se posent à l’occasion des mouvements de dirigeants et sur le vote des actionnaires sur la rémunération, deux thèmes qui ont fait l’actualité en 2018. L’occasion pour Cyril Deniaud, associé en droit boursier au sein du cabinet Jeantet, de dresser un état des lieux.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

Inscrivez-vous et profitez de 15 jours offerts.
Sans engagement, sans carte bancaire

LJA, L'ESSENTIEL ET L'EXPERTISE DU DROIT DES AFFAIRES