L’AGENDA

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires N°1332 du 8 janvier 2018

0
215
 

Toutes les semaines, le meilleur des évènements, des rendez-vous et des publications à venir, sélectionnés pour vous, par la Lettre des Juristes d’Affaires.

Agenda : Mediation for Sports Disputes : Turning Adversaries into Teammates

L’Union internationale des avocats (UIA) organise à Lisbonne, les 12 et 13 janvier prochains, un colloque sur la médiation dans le sport pour résoudre les conflits. Des spécialistes de la médiation et du sport aborderont toutes ces questions et le colloque se clôturera par une simulation de médiation sportive. Organisé par la Commission de médiation et de prévention des conflits et la Commission du droit du sport de l’UIA, sous l’égide de l’Ordre des avocats du Portugal, le colloque a lieu en langue anglaise, sans traduction simultanée.

En savoir plus : 
Site de l’UIA

Initiatives : Les recommandations du Parlement européen sur l’évasion fiscale et la fraude fiscale

Le Parlement européen a adopté, le 13 décembre 2017, une recommandation à l’intention du Conseil européen et de la Commission, à la suite de l’enquête de la « Commission PANA », constituée en 2016 après l’éclatement du scandale des Panama Papers. Divisé en 206 paragraphes, le texte comporte des préconisations relatives aux avocats (138 et suivants), estimant notamment qu’ils devraient être tenus juridiquement coresponsables lorsqu’ils élaborent des dispositifs de planification fiscale agressive punis par la loi ou des systèmes de blanchiment de capitaux.

En savoir plus :
Le site du parlement européen

Enquête : Profil du cabinet d’avocats d’affaires du futur

Le cabinet de conseil en stratégie Day One a mené une enquête auprès des secrétaires généraux membres de l’association COM’SG afin de dresser le portrait des cabinets d’avocats d’affaires et de leur évolution d’ici 3 à 5 ans. Il ressort ainsi des réponses au questionnaire que la numérisation des cabinets d’affaires est, à l’heure actuelle, très peu avancée, puisque la note moyenne (sur une échelle de 1 à 4) est de 2,18. Les répondants considèrent néanmoins que c’est la pratique qui se structurera le plus d’ici 3 à 5 ans. À cet horizon, les cabinets d’affaires auront aussi structuré l’élaboration des messages clefs, le suivi des indicateurs de performance, le processus budgétaires, les modalités alternatives de facturation et le CRM. L’étude souligne en revanche que les cabinets n’auront toujours pas structuré d’autres pratiques qu’ils estiment moins prioritaires, comme la gestion de projets juridiques, la gestion de la satisfaction clients, la gestion des évolutions générationnelles, le knowledge management et la gestion de la pyramide et l’effet de levier.

En savoir plus :
L’étude est mise à disposition sur simple demande à contact@dayone-consulting.com ou via le site Day One