Gide et Arsene sur la signature de la PSV portant sur le rachat par Casino d’un portefeuille d’actifs immobiliers Monoprix 

0
175
 

Casino a signé une promesse synallagmatique de vente avec un investisseur institutionnel portant sur la cession d’un portefeuille d’actifs immobiliers regroupant les murs de 55 magasins Monoprix. Après déduction des droits d’enregistrement, la transaction s’élève à 565M€ pour un loyer annuel de 27M€.

Les produits de cession seront encaissés le 27 décembre 2018 au plus tard. Le groupe de distribution avait annoncé lors de ses résultats semestriels la mise en place d’un plan de cessions d’actifs, notamment immobiliers, d’un montant de 1,5 Md€, la moitié devant être réalisée en 2018.

Ce montant s’ajoute aux 213 millions d’euros récoltés par le distributeur stéphanois cet été sur la vente de 15 % du capital de sa filiale d’immobilier commercial Mercialys, et porte à 778M€ le total des opérations réalisées au titre du plan de désendettement. L’objectif est donc atteint pour Casino.

Le groupe dirigé par Jean-Charles Naouri projetait de réaliser la moitié de son plan de cession d’actifs de 1,5 Md€  à horizon début 2019, soit 750 M€ d’ici la fin de l’année. Le groupe a par ailleurs d’ores et déjà reçu des offres indicatives additionnelles sur d’autres actifs inclus dans son plan de cession, qui pourraient se matérialiser d’ici la fin de l’année.

Gide a conseillé le groupe Casino, avec Stanislas Dwernicki, associé, Romain d’InnocenteLouis Delestrée et Remi Avon sur les aspects corporate et immobiliers, Guillaume Navarro, associé, en social, ainsi qu’Emmanuel Reille, associé, en droit de la concurrence.

Arsene l’a également accompagné en fiscal, avec Stéphanie Hamis, associée, Pierre Bonamy et Charles Ghuysen.