Il s’agit d’abord de belles retrouvailles. En intégrant lundi prochain le bureau parisien de Dentons comme associée, Frédérique de La Chapelle retrouve Séverine Hotellier avec laquelle elle avait exercé au début de sa carrière chez Hascoët & Associés.

Cette dernière, nommée depuis quelques semaines managing partner du bureau français de la firme internationale, porte depuis deux ans le pôle Assurance à Paris avec un pratique remarquée en matière contentieuse et en risques industriels. Avec l’arrivée de Frédérique de La Chapelle et de son équipe de deux collaborateurs (Alice Esculier et Loïc Teche), elle trouve une activité parfaitement complémentaire à la sienne.

La nouvelle associée intervient en effet à 60 % de son temps en conseil sur des problématiques réglementaires internes et internationales touchant au droit de l’assurance et de la réassurance. Les questions d’agrément, les conditions d’exercice, les accords de distribution et la mise en place de nouveaux types de produits constituent une grande partie de son quotidien. Elle intervient également sur les dossiers de fusions-acquisitions pour apporter son soutien sur les questions réglementaires propres au secteur.

Enfin, elle se charge de contentieux complexes et majoritairement internationaux. Sa clientèle est principalement composée d’assureurs, de réassureurs, de sociétés du CAC 40 et de courtiers. « Mon activité est essentiellement internationale, témoigne-t-elle. C’est pourquoi il est très intéressant de pouvoir la développer dans une firme comme Dentons qui est implantée dans 78 pays et qui présente un mode de fonctionnement polycentrique, assurant ainsi une parfaite connaissance des marchés locaux. C’est une belle opportunité pour accompagner au mieux mes clients dans leurs projets transverses ».

Frédérique de La Chapelle est diplômée d’un DEA de droit privé (1995, Nancy) et d’un DESS de droit immobilier (1996, Paris I). Après une courte expérience en Grande-Bretagne, elle a débuté sa carrière d’avocate au sein du cabinet Hascoët & Associés en 1997.

Durant trois ans, elle est formée en droit des assurances. En 2000, elle intègre l’équipe contentieux de Norton Rose, alors dirigée par Christian Bouckaert qui bénéficie d’une forte notoriété dans cette matière. Quatre ans plus tard, elle le suit pour fonder la boutique BOPS.

En 2007, Hascoët & Associés reprend contact avec elle et lui offre une place d’associée. En 2013, son activité prend un tournant très international. Elle rejoint alors Eversheds pour devenir responsable de l’activité Assurance & Réassurance.

Six ans plus tard, son horizon s’élargit encore. L’union des compétences et de la notoriété des deux associées parisiennes confère à Dentons une place de choix sur le marché du droit des assurances.