A tout juste 40 ans, Didier Fornoni prend un nouveau départ.

Il a rejoint, en début de semaine, Hoche Avocats pour relancer la pratique boursière du cabinet, qui avait été marquée par le départ de Laurent Bensaïd en juillet dernier. Et c’est une belle recrue que l’équipe française a trouvée.

Didier Fornoni est en effet spécialiste des opérations de public M&A (offres publiques, retrait de cote, augmentation de capital, prises de participations au sein de sociétés cotées) et intervient également sur des opérations de M&A stratégiques sur des sociétés non cotées. Il conseille aussi ses clients, des groupes français et internationaux, sur leurs problématiques de gouvernance, ainsi qu’en cas de contentieux entre actionnaires. On l’a par exemple récemment remarqué auprès du groupe Canal + qu’il a accompagné en Birmanie pour la signature d’une joint-venture avec Forever Group en vue du développement d’une offre de chaines thématiques (cf. LJA 1345), ainsi qu’aux côtés du chinois BOE Technology Group pour la conclusion d’une alliance avec le français SES-Imagotag (cf. LJA 1310).

Didier Fornoni est titulaire d’un DESS en droit des affaires et fiscalité (Paris I, 2003). Il débute sa carrière en 2004 au sein du cabinet Clifford Chance, où il rencontre Marcus Billam et Frédéric Peltier qui le forment au droit boursier et aux fusions-acquisitions. Il suit ce dernier ensuite chez Viguié Schmidt Peltier Juvigny en 2009, puis chez Dethomas Peltier Kopf Juvigny en 2014 dont il est nommé associé.

Un an plus tard, il prend son indépendance et rejoint Dentons comme associé en charge de la pratique boursière.

Mais quelques années plus tard, à la suite de ce qu’il qualifie « de belle rencontre », il décide de réintégrer une structure française. « Au-delà des synergies personnelles qui se sont créées avec les associés de chez Hoche Avocats, je rejoins un cabinet indépendant français full services et donc capable de répondre aux attentes de mes clients que ce soit en matière fiscale, sociale, corporate, mais également en propriété intellectuelle ».

Il est accompagné par son collaborateur, Georges-Dominic Sardi, et s’apprête à en recruter un second.

Ce mouvement s’inscrit dans une dynamique plus large de promotion d’associés et de recrutements externes. Didier Fornoni devient le 14è associé de la structure qui compte plus de 70 avocats.

Une façon pour le cabinet, qui fête ses 25 ans, de pérenniser sa marque. Avec l’objectif de s’imposer parmi les leaders français du marché du droit des affaires.