BDGS crée une équipe en contentieux avec l’arrivée de Kyum Lee

Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires N°1333 du 15 janvier 2018

0
566
 

Kyum Lee commence bien l’année 2018. Il vient d’intégrer le cabinet BDGS Associés pour y monter une équipe dédiée au contentieux.

Le cabinet créé il y a près de 5 ans par Antoine Bonnasse, Youssef Djehane, Antoine Gosset Grainville et Jean Emmanuel Skovron, qui venaient tous de chez Gide Loyrette Nouel, se concentrait surtout sur le conseil. L’avocat est en train de constituer une équipe « cohérente avec le modèle du cabinet: une équipe resserrée, avec des associés qui restent proches du dossier ».

Kyum Lee a d’abord fait du droit parce qu’il voulait être avocat et a intégré l’université de Nanterre pour suivre la double formation en français et en droit américain. La passion du droit le pousse cependant à envisager une carrière universitaire. Il a décidé d’intégrer l’université Paris I Panthéon Sorbonne pour y passer la maîtrise en droit civil, matière qui le passionne. Il s’est inscrit ensuite dans le DEA de droit civil des Professeurs Laurent Aynès et Philippe Delebecque et a obtenu le diplôme en 2003. Fasciné par la théorie du droit, il a envisagé une thèse sur le sujet avec le Professeur Loïc Cadiet. Mais il a passé tout de même l’examen d’entrée à l’Ecole du barreau et s’est inscrit également à Science Po Paris en droit économique. Il en est sorti diplômé en 2005. C’est alors qu’on lui a proposé une première collaboration, chez Morgan Lewis, en droit bancaire. La proposition lui plaît, car c’est une matière très civiliste. De plus il préfère commencer sa carrière par du conseil, prévoyant d’évoluer ensuite vers le contentieux. En 2007, il rejoint le cabinet Weil Gotshal & Manges et y fait du financement de LBO. Il présente, en 2008, le Concours de la conférence du barreau de Paris et est élu 8ème secrétaire en 2009. « Une année édifiante, durant laquelle je n’ai fait que du droit pénal. Et plaidé devant la cour d’assises ». Après cette année, c’est l’occasion ou jamais pour l’avocat de revenir vers le contentieux. D’autant que ce moment a coïncidé avec l’arrivée chez Weil de Didier Malka, en provenance du cabinet Jeantet.

Kyum Lee intègre alors son équipe et travaille en contentieux commercial, en droit des sociétés et en droit des contrats. Il s’occupe aussi d’autres contentieux, dans des domaines variés et touche aux procédures collectives, au droit pénal des affaires, au droit boursier ainsi qu’à quelques dossiers de responsabilité de sites de e-commerce « Pendant 7 ans, nous avons bien travaillé ensemble au développement du contentieux et nous sommes toujours très proches », confie Kyum Lee. Mais la très belle opportunité de rejoindre BDGS pour y monter l’équipe contentieux se présente à lui. L’avocat n’est pas en terre inconnue puisque Maria Trabucchi, Jérôme Fabre et Anne-Sophie Noury sont également passés par le cabinet Weil. BDGS Associés, avec l’arrivée de Kyum Lee, se positionne de manière franche sur le contentieux naturel autour du corporate, à savoir le droit des sociétés et le droit des contrats