En dépit d’une baisse de 8 % à environ 49 000 en nombre, l’année 2018 serait la troisième plus belle année des M&A depuis 1980 selon les chiffres préliminaires de Refinitiv. Le niveau des transactions aurait atteint 3 912 milliards de dollars, soit une croissance de plus de 4 % par rapport à l’année précédente, qui confirme le boom des mega-deals, communément définis comme ceux dépassant les 5 milliards de dollars.

Ce contenu est réservé à nos abonnés !

 

Inscrivez-vous et profitez de 15 jours offerts.
Sans engagement, sans carte bancaire

LJA, L'ESSENTIEL ET L'EXPERTISE DU DROIT DES AFFAIRES