Jugée conforme à la Constitution – à l’exception des amendes civiles –, la loi sur le devoir de vigilance des multinationales s’applique dès l’exercice 2017. Déjà engagée dans des démarches de due diligence, les entreprises concernées – entre 150 et 200 – vont devoir relire leurs process à la lumière des nouvelles exigences du texte. […]